28/08/2012

Causerie au coin de la rue

get_attachment-2.php.jpegA -  ça fait combien  de temps que tu bosses ici ?

B - quelques semaines , avant je travaillais dans une usine en Bulgarie, ils l’ont bouclée pour délocaliser en Chine et ils ont mis tout le monde au chômage, des centaines de personnes.  J’ai trois enfants, il faut bien les nourrir (elle lui montre les photos).  Et toi ? 

A.- moi, c’est l’Afrique, on peut même pas te mettre au chômage, y’a pas de boulot. J’ai cinq enfants, c'est ma soeur qui les garde, elle  en a trois et j’envoie l’argent pour tout le monde. Les pères ? tu sais comment sont les hommes. Vite dedans ! Vite parti ! C’est du vent……Comme dit le proverbe chez moi : "La femme,  c’est la ceinture de l’homme ». Au moins, on arrive à l’attacher à quelque chose, déjà à son pantalon. C’est toujours mieux que rien ! (éclat de rire) 

B  -    on dit que ça rapporte bien ici, que les gens sont gentils. Avant de venir, j'ai essayé de travailler  en Allemagne, c'était dur.

A -   quand t’as payé ton loyer, acheté les habits et envoyé l’argent, il ne te reste que des larmes à pleurer. Mais bon si tu tiens deux ans, tu déconnes pas avec l'alcool ou la drogue et t'as pas un mac qui te bouffe tout,  tu achètes la maison chez toi ou tu ouvres une petite affaire et tu rentres.

B -  il paraît qu’il y a une fille qui a été tuée par un fou. ça arrive souvent, ici  ?

A-  c’est comme les accidents de voiture, tu roules, tu roules et un jour c’est l’accident. Mais c’est rare qu’on s’attaque aux filles et puis si on chope le gars, il va en taule ! Faut pas plaisanter, même si on est des putes, on peut pas nous tuer comme ça ! On est des humains, on fait de mal à personne, hein !  Pas des bêtes qu’on écrase sur la route !

B-       tu vas travailler dans la vitrine en hiver ?

A-       pfff !! Mieux vaut s’acheter le gros manteau d’hiver, ils te prennent beaucoup d’argent quand tu veux rester au chaud derrière la vitrine ! Non, j’suis  pas un objet, devant le magasin, pas derrière la vitrine.

B- salut,  y' a un client qui attend !

A- ciao, je le connais, un habitué, il est gentil,  il paie bien. N'oublie pas proteccion, proteccion, guapa ! On se reverra bientôt, j'espère.

get_attachment-3.php.jpeg

get_attachment-4.php.jpeg

get_attachment-1.php.jpeg

 

 

Un grand merci pour ces photos à Bruno Toffano, la suite des photos  sur son site récemment lancé sous les blogs de la Tribune de Genève

http://aphroditepixart.blog.tdg.ch/

si vous souhaitez accéder à mon site web http://www.djemaachraiti.ch/

Commentaires

beautiful photos I look forward to the next..

Écrit par : Francine | 29/08/2012

Récit poignant de femmes dans le besoin.

Écrit par : Victor Winteregg | 29/08/2012

C'est sympa les photos, mais on reconnait sans problème le type qui passe. Et comme c'est le seul homme sur les photos et qu'il est question d'un client qui est un habitué dans le texte, certains auront vite fait l'amalgame.

Écrit par : mais tout à fait | 08/09/2012

Les commentaires sont fermés.