08/05/2009

Suivez la ligne !

P1000256.JPG

 

 

 

 

 

 

Pareille aux timides, je marche les yeux rivés au sol,  ils sont accrochés à la pointe de mes chaussures, mais pour une bonne raison sans doute : je suis le tracé de la ligne blanche, cette ligne fait rêver et elle mènera qui sait où.

 

Ce sont des lignes pour les aveugles, un tracé qui leur permettra à coups de canne, tandis qu'ils marchent le visage levé légèrement vers le ciel, les yeux cachés par les lunettes sombres,  le bras tendu devant eux à tapoter à gauche et à droite de leur long bâton blanc,  à  se repérer dans l’espace, à suivre leur route dans cet  espace terrien si confus.

Et  pardi ! pensé-je, il n’y a pas que les aveugles qui ont besoin d’une ligne dans la vie. Et nous donc !

Il y a ces lignes  qui indiquent la bonne direction : la ligne de conduite, la ligne de vie, celles qui nous situent  telle la  ligne de front,  la ligne rouge à ne pas dépasser, mais  il y a celle qui nous égare, la ligne de coke.


Chemin faisant, je reste persuadée qu'il n’y a pas que les aveugles qui ont besoin d’une ligne même les bonvoyants perdus dans la nuit de leur vie ont besoin d’une ligne salvatrice qui donne la direction juste, et même pas juste, mais au moins une direction à suivre;  atteints de cécité que nous sommes, parfois, même si souvent, à ne plus rien voir devant soi.............

 

Suivez la ligne……….



Pour les petits curieux qui connaissent bien leur ville, il y a quoi au bout de cette ligne ?

a) la gare
b) l’hôpital cantonal
c) le  jet d’eau

13:12 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.