08/05/2009

Nash, le chien policier traqueur de dealers

 

 

P1000267.JPG

22 h - Deux fourgonnettes s'engouffrent dans la rue de Berne en provenance de la rue de la Navigation, des policiers sortent en trombe du véhicule.  Nash les suit tout content, tout frétillant, prêt à jouer un bon coup. Il a 6 ans, l'oeil vif et alerte comme tout.

Il se réjouit de jouer à cache-cache,  il court dans la cour de récréation des enfants de l'école primaire et repère un dealer caché dans les éléments en bois style cabine. Le  gars, très jeune, avait des écouteurs sur les oreilles sans doute entrain d'écouter du Bob Marley "Man, no man don't cry" - le chien gratte  et aboie super content d'avoir trouvé le premier, l'homme caché. Il est ravi de ses nouveaux compagnons de jeu, c'est bizarre semble s'interroger le chien, ils viennent pour la plupart d'Afrique, mais qu'importe, l'essentiel est de s'amuser avec ses nouveaux copains africains.

 

 

P1000271.JPG

P1000273.JPG

Le jeune est menotté et embarqué sans violence, calmement. Nash les regarde un peu surpris, et trouve qu'ils ont l'air de trouver le jeu moins drôle que lui.

Nash finit par jouer avec son jouet rouge,  il l' adore. Il se repose un    peu tout en observant tout ce monde qui s'agite  autour de lui;  lampes de poche, cris, course poursuite.

Vraiment, se dit-il,  les hommes ne savent pas prendre du bon temps;  mieux vaut une vie de chien peinard à jouer à cache-cache avec des copains sympa qui ne demandent qu'à se planquer ! Nash, c'est la nouvelle mascotte des Pâquis.

 

crédit photo Djemâa Chraïti

 

 

 

 

 

 

 

23:47 Publié dans Genève | Lien permanent | Commentaires (6)

Commentaires

Le chien Nash il a trouvé vraiment des drôles des compagnons pour s’amuser !!
Dommage que il ne mord pas, car cette racaille pareil ne mérite pas autant d’indulgence.

Écrit par : willer | 09/05/2009

Comme les dealers et voleurs à la tire sont des lâches et des peureux, multiplions les Nash jour et nuit avec 2/3 policiers cela suffira à les mettre en difficulté. L'image de Genève est écornée à l'étranger par le nombre croissant de vols. Imaginez un peu que chaque personne étrangère raconte leur méfait à une autre personne, c'est exponentiel. La notoriété de Genève risque à terme d'en pâtir et de fait si moins de personne vienne dans la ville (ceci lié avec la crise) beaucoup de secteurs seront en difficulté. Une fois pour toute, ne laissons plus cette situation sans solution.

Écrit par : demain | 09/05/2009

Nash, je t'aime ;)
Il faut beaucoup de copains comme toi dans ce quartier. Mais attention, ne mordez pas, vous risqueriez 150 jours/amendes

Écrit par : Mireille Luiset | 09/05/2009

Nash, surtout ne mords pas, tu risques l'intoxication alimentaire !

Écrit par : Justice | 09/05/2009

Pauvre chien. Ce que ses maîtres lui ont fait subir est inadmissible et inhumain.
Rien que d'ouvrir la porte du fourgon de police une fois arrivés au Paquis, le pauvre chien a dû avoir les narines complètment brûlées au crack, héro, coke, cannabis et j'en passe.
Je vais déposer plainte contre la police pour cruauté anvers les animaux.

Écrit par : Choubaka | 09/05/2009

Ce que j'aime moi, c'est que Nash n'est pas sujet au secret de fonction, et personne ne doute de ce qu'il raconte ou de ce qu'il a vu tel un flic de quartier.

Continues mon grand, tu peux aboyer toutes les nuits, nous lirons tes écrits avec respect, car la rue doit pas être abandonnée à cette racaille.

Écrit par : Minet | 09/05/2009

Les commentaires sont fermés.